Bisphénol A : l’exposition est aussi cutanée


Les expositions cutanées devraient être prises en compte dans la surveillance des salariés exposés au bisphénol A (BPA). En effet, une étude expérimentale de l’INRS montre l’importance de la pénétration percutanée de ce produit. À l’heure actuelle, la surveillance médicale des salariés concernés inclut principalement les risques d’inhalation et d’ingestion du BPA.

Le bisphénol A (BPA) est un composé chimique utilisé pour la fabrication de nombreux produits de consommation courante (bouteilles, emballages alimentaires, papiers thermiques, matériel médical, peinture, adhésifs…).

L’impact du BPA sur la santé humaine est encore mal connu. Des effets irritants ont été rapportés. Les études réalisées sur l’animal laissent envisager d’éventuels effets sur la reproduction ainsi que la survenue de cancers.

Dans l’environnement professionnel, l’absorption percutanée est la seconde voie d’exposition après l’inhalation. Pourtant, à l’heure actuelle, la surveillance médicale des salariés travaillant en contact avec du BPA inclut principalement les risques d’inhalation et d’ingestion.

Les chercheurs de l’INRS ont utilisé un dispositif expérimental permettant d’estimer l’absorption cutanée de BPA chez l’Homme. Ils ont ainsi pu montrer qu’une heure d’exposition sur une surface de peau équivalente à celle des mains et des avant bras peut conduire à une absorption de BPA de l’ordre de 4 µg/kg/j soit 8 % de la dose journalière tolérable (50µg/kg/j). Cette quantité est très proche de la valeur à laquelle des effets toxiques ont été observés chez l’animal dans d’autres études.

Ces résultats ont été obtenus en travaillant ex vivo sur des échantillons de peau de rat et de peau humaine. Des expérimentations réalisées in vivo sur des rats montrent que ces résultats peuvent être extrapolés au niveau de l’organisme entier.

Ces travaux indiquent donc que l’exposition cutanée devrait être également prise en compte dans la surveillance médicale des salariés manipulant du BPA. Il s’agit d’une précaution nécessaire en attendant de nouveaux résultats concernant la toxicité de ce produit chez l’Homme.

Références de l’article : In vivo and ex vivo percutaneous absorption of [14C]-bisphenol A in rats : a possible extrapolation to human absorption ? Archives of toxicology, online, 2010.

Pour en savoir plus
INRS : Bisphénol A. Fiche toxicologique FT 279

Commentaires

Logo de LUDO
lundi 20 septembre 2021 à 01h44, par  LUDO

Merci pour ce super article

Site web : Quoi manger ce soir
Logo de quentinpakiry
dimanche 7 juin 2020 à 11h25, par  quentinpakiry

Merci pour ce super article

Site web : Quentin Pakiry
Logo de marc.walker
jeudi 21 août 2014 à 22h57, par  marc.walker

quand mutuelle gmc gestion une vous contractez nathalie et également rachat pret immobilier bien que cliquez ici la ceci est moins cher de envisager mutuelle définition droit

Site web : sylvie83
Logo de flora7819
jeudi 26 juin 2014 à 11h50, par  flora7819

Salut, merci pour les infos. Je vous remercie

En ce qui concerne l’obésité et la consommation d’aliments provenant de fast-foods, l’étude burdette and whitaker12, si elle voit des associations, ne peut pas affirmer un lien de cause à effet. Elles ont donc particulièrement besoin, surtout si elles sont enceintes ou allaitantes ou encore ménopausées ou pré ménopausées juste avant la ménopause d’une grande quantité de calcium et de vitamine d et donc, naturellement, de produits laitiers. Que ces années auraient été belles à vivre ! Que ces années auraient pu contribuer à la création de croissance par la production et la consommation que tous ces hommes auraient pu générer, s’ils n’étaient pas morts prématurément ! Car, sur le plan économique aussi, le comparateur de mutuelles est un véritable fléau. Demandez à votre ddass s’il y en a dans votre eau du robinet, lisez les étiquettes des charcuteries industrielles et évitez ces trois agents, tous hautement cancérigènes chez l’homme comme chez la femme. En savoir plus sur : mutuelle optique dentaire. Le vin est-il un facteur de risque du cancer ? En réalité, on va le voir, comme pour l’eau riche en arsenic, c’est l’excès de consommation de vin qui peut être dangereux ! Pas la simple consommation ! Mais réfléchissez un peu, et c’est pour ça que j’ai tenu à parler de l’eau du robinet ou de l’eau en bouteilles d’ailleurs avant de parler du vin. Cela, on en est certain, vous affaiblirait. En savoir plus sur mutuelle optique
Logo de Christopher2
dimanche 11 mai 2014 à 13h13, par  Christopher2

Éclatante après-midi attendu qu’elle débute par une lecture captivante... Monica, du blog sur la voyance gratuite par telephone

Logo de christophe
jeudi 13 mars 2014 à 23h10, par  christophe

Il est vraiment incroyable cette article merci beaucoup il faut continuer comme ca

Vous souhaitez rencontrez une meuf inscrivez vous sur ce site : adoptez une meuf

Logo de gwen26
jeudi 9 janvier 2014 à 14h36, par  gwen26

Oui c’est produit sont vraiment dangereux il faut donc pas rigoler avec ca aujourd’hui je trouve qu’il y a pas assez de surveillance.

A+ Christina smic officiel

Logo de Magalie1
vendredi 20 décembre 2013 à 06h52, par  Magalie1

Mise en page léchée, thème vraiment intéressant, franchement réjouissant de dénicher du sérieux dans l’univers internet ! Magalie du portail web de comparatif banque en ligne

Logo de John17
jeudi 28 novembre 2013 à 13h35, par  John17

Votre website semble franchement bien agencé, alors je pense le suivre de temps en temps pour apprécier vos différents articles. John du blog de proteine pas cher

Logo de Morgane75
vendredi 25 octobre 2013 à 11h48, par  Morgane75

Extrêmement cohérent, pas grand-chose à dire de plus hormis excellente journée ! Morgane de comparatif banque 2013 .com